La Cité de l’espace vous ouvre les portes de l’infini et de l’extraordinaire !

D'ameublementToutes Les D'ameublementToutes Tissu NouveautésTapisserie NouveautésTapisserie Tissu Les SGLUMjqVpz

Chaque jour des nouvelles de l'espace !

Des rencontres pour découvrir l'espace !

  • À la Cité

    Festivals, conférences, soirées thématiques… Profitez autrement de l'espace avec la Cité de l'espace

  • Evénements Hors les murs

    Les événements créés ou soutenus par la Cité de l'espace en dehors de ses murs

De Tabouret Gubi Design NagasakiMathieu Matégot Bar Fc3ul51TKJ

Achetez vos billets et séjours à la Cité de l'espace en quelques clics


  • Accueil CitéOccasion Fauteuil Everstyl Relax Achat Brest Electrique EDI2YWH9
  • L’ISS prépare l’arrivée des successeurs de la Navette spatiale

Publié le 2 mars 2015

La Station spatiale internationale se prépare activement à recevoir dès 2017 les successeurs américains de la Navette spatiale : deux astronautes ont effectué dimanche une sortie orbitale pour installer des équipements destinés à l’amarrage des futurs vaisseaux de transport des équipages.

Occasion Fauteuil Everstyl Relax Achat Brest Electrique EDI2YWH9

L’astronaute américain Terry Virts installe des câbles à l’extérieur de la Station spatiale internationale (ISS) pour les opérations d’amarrage des futurs vaisseaux privés de transport d’équipage. Crédit: Nasa

Dans un lent ballet aérien de cinq heures et de 38 minutes le long des superstructures de l’ISS, les Américains Barry Wilmore, commandant de l’équipage de la Station, et Terry Virts, ingénieur de vol, ont installé plus de cent mètres de câblage et des antennes. Ces équipements permettront aux équipages des futurs vaisseaux américains de communiquer avec l’ISS lors des opérations d’amarrage et de séparation du gigantesque laboratoire de l’espace.

Transport d’astronautes : vers le retour à l’indépendance

2011 : les Etats-Unis mettent un terme aux vols de leurs navettes spatiales, trop coûteuses et devenues trop dangereuses en vieillissant. Mais pour la Nasa, cet arrêt avait un goût particulièrement amer : pour la première fois de son histoire, elle perdait son indépendance pour le transport de ses astronautes.

La navette spatiale Endeavour amarrée à la Station spatiale internationale (ISS) lors de la mission STS 134.Crédit: Nasa

Depuis la mise à l’écart de la Navette, les Américains ont dû confier le transfert de leurs équipages vers l’ISS aux Russes et à leur vaisseau Soyouz, capable de transporter trois cosmonautes. Il s’agit d’une solution également très chère pour la Nasa – plus de 70 millions de dollars le siège payés à l’agence  russe Roskosmos – , et inacceptable à terme pour une agence spatiale engagée dans l’exploration spatiale humaine.

Un vaisseau Soyouz de transport de cosmonautes amarré à l’ISS Crédit: ESA/NASA

Pour pallier ce problème, la Nasa a confié à deux sociétés privées, SpaceX et Boeing, la construction de capsules capables d’emporter des astronautes jusqu’à la Station à partir de 2017.
Au cours de cette dernière semaine, les astronautes Barry Wilmore et Terry Virts ont effectué trois sorties pour mettre en place des équipements et effectuer des branchements destinés à terme à l’amarrage de ces vaisseaux.
Les deux adaptateurs d’amarrage eux-mêmes seront livrés plus tard cette année.
La dernière sortie, dimanche, était la 187e expédition consacrée à l’assemblage et à l’entretien de l’ISS depuis le début de sa construction en 1998, un laboratoire dont la fin de mission est programmée pour le début des années 2020.
Il faudra encore au moins quatre sorties orbitales par deux astronautes pour terminer cette reconfiguration de l’ISS.

Après la Navette, les capsules

Relax Best Fauteuil ExterieurAwesome Relaxation Blanc 54AjRL

La relève de la Navette spatiale pour la desserte de l’ISS par des capsules privées habitées devrait intervenir en 2017.
Le futur vaisseau de Boeing, le CST-100, devrait être le premier de cette nouvelle génération à s’amarrer à la Station. Placé sur orbite à l’aide d’un lanceur Atlas V, CST (Crew Space Transportation) pourra emporter jusqu’à sept astronautes.

Vue d’artiste du futur vaisseau CST-100 de Boeing qui desservira l’ISS à partir de fin 2017, avec sept astronautes à bord. Crédit: Boeing

La capsule Dragon V2, également capable de transporter sept astronautes, devrait desservir pour sa part l’ISS dès 2018. Construite par la société SpaceX, elle sera lancée par une fusée Falcon 9. Ce vaisseau dérive du cargo SpaceX Dragon, qui s’est amarré à l’ISS dès 2013 avec 6 tonnes de fret à bord.
La Nasa retrouvera alors sa complète indépendance pour le transport de ses astronautes.

Intérieur du futur vaisseau de transport d’astronautes vers l’ISS SpaceX Dragon V2 Crédit: SpaceX

Le transport de fret vers l’ISS assuréOccasion Fauteuil Everstyl Relax Achat Brest Electrique EDI2YWH9

En ce qui concerne le transport de fret, et l’évacuation des déchets, les participants à l’aventure de l’ISS sont bien pourvus.
Le vaisseau cargo russe Progress, qui a effectué son premier vol en 1978, a desservi successivement les stations spatiales soviétiques Saliout 7 et Mir avant d’être utilisé pour l’ISS.
L’Europe a également participé au ravitaillement de la Station avec 5 cargos robotisés ATV (Véhicule automatique de transfert), dont la mission s’est terminée avec le retour dans l’atmosphère du dernier exemplaire le 14 février 2015. Lancés par la fusée européenne Ariane V, d’une capacité de 7,7 tonnes de fret, ces ravitailleurs ont permis de payer la contribution européenne à l’exploitation de l’ISS jusqu’en 2017. Le coût du programme s’est monté à quelque 2,4 milliards d’euros.

Vue d’artiste de l’ATV-001, « Jules Verne », le cargo ravitailleur de l’Agence spatiale européenne, à l’approche de la Station spatiale internationale (ISS), lors de sa mission en 2008 Crédit: ESA

Côté américain, outre le SpaceX Dragon lancé par la Falcon 9, le vaisseau Cygnus de la société Orbital Science Corporation a déjà effectué deux missions de ravitaillement en 2014. Lancé par une fusée Antares, il peut emporter 2 tonnes de fret.
Enfin, les Japonais desservent l’ISS avec l’HTV de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (Jaxa), qui peut contenir jusqu’à 6 tonnes de fret.

Publié le 2 mars 2015

    Occasion Fauteuil Everstyl Relax Achat Brest Electrique EDI2YWH9